Il n’y aura pas de baisse des niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage en 2021. Destinée à maintenir la dynamique de l’apprentissage, cette décision a été annoncée aux partenaires sociaux par le Premier ministre lors d’une réunion le 23 novembre 2020.

Lire la suite de l’article d’AEF ici.